Taille du texte : A+ A- A

Circuits et sentiers de randonnées

Du sentier de petite randonnée, qui vous fera découvrir nos paysages en quelques heures, aux chemins de grande randonnée (GR®) qui pourront vous mener jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle, il n’y a qu’un pas… Les bureaux d’information touristique de Cordes sur Ciel, Penne et Milhars sauront vous conseiller et vous proposer à la vente des fiches de petites et grandes randonnées :

SECTEUR DE CORDES SUR CIEL (PR®)

Le Sentier du Causse (sentier d’intérêt départemental)

Durée : 4h – Distance : 12 km – Difficulté : moyen

Ce sentier vous mènera sur les vignobles du plateau cordais. Aire de pique-nique aménagée au lavoir de Fourviel (Souel).

Circuit de Lacapelle Sainte-Lucie (labellisé FFRandonnée)

Durée : 4h – Distance : 11,5 km – Difficulté : moyen

Sentier bucolique sur le versant nord de la vallée du Cérou. Superbe panorama sur Cordes sur Ciel. Aire de pique-nique avec eau potable dans le hameau de Lacapelle Sainte-Lucie.

Boucle de la Rivière

Durée : 1h30 – Distance : 3,5 km – Difficulté : très facile

À partir de Souel vous accèderez au lac de la Rivière.
Idéal avec de jeunes enfants.

Sentier du Téroundel (labellisé FFRandonnée)

Durée : 1h30 – Distance : 3 km – Difficulté : très facile

Départ de Mouzieys-Panens , vous marcherez au milieu de jeunes oliviers et pourrez admirer un superbe panorama sur Cordes sur Ciel.

Sentier des Patrimoines

Idéal pour découvrir la cité de Cordes sur Ciel, de Penne, et ses environs ainsi que toutes les richesses de notre petit patrimoine bâti, culturel et historique.
 

 

SECTEUR DE PENNE-VAOUR (PR®)

La Grésinhola

Type : Sentiers labellisés FFRandonnée dont 1 sentier d’intérêt départemental

Cet itinéraire, au cœur de la forêt de Grésigne, offre l’originalité de pouvoir se faire en 5 étapes (84 km au total) ou 5 boucles de 3 à 6h (12, 15, 16, 19 et 22 km).

CHEMINS DE GRANDES RANDONNÉES (GR®)

GR®46 : Le Tour des Bastides Albigeoises
Réalisable en plusieurs jours (71 km – compter de 3 à 6 étapes) cette boucle traverse la forêt de la Grésigne, longe les Gorges de l’Aveyron et côtoie la vallée du Causse. Elle peut être combinée au GR®36, aux GR® de Pays ainsi qu’à plusieurs boucles plus courtes.

 

Le chemin de Conques à Toulouse, itinéraire de liaison
de la voie du Puy-en-Velay à la voie d’Arles

L’itinéraire de liaison Conques–Toulouse, homologué GR® en 2010, est composé sur 200 km de trois segments : GR®62b, GR®36 et GR®46. Il relie les grands sanctuaires de Sainte-Foy à Conques et de Saint-Sernin à Toulouse. Cet ancien chemin, emprunté par les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle ou dans les sanctuaires régionaux, passe par les prestigieuses cités médiévales de Najac, Villefranche-de-Rouergue et Cordes sur Ciel (classées « Grands Sites de Midi-Pyrénées ») ainsi que par Rabastens (dont l’église est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco au titre des Chemin de Saint-Jacques en France).
À partir de Cordes, vous pourrez choisir de continuer vers le sud (GR®46) ou poursuivre vers l’est (GR®36) pour atteindre la cité épiscopale et la cathédrale Sainte-Cécile à Albi,
inscrites sur la Liste du patrimoine mondial
.
Pour plus d’informations sur les sentiers de randonnées à faire dans notre département, nous vous invitons également à consulter les sites suivants, dédiés à l’itinérance douce :
Balades et Randonnées dans le Tarn – www.balades-randonnees-tarn.com
Comité Départemental de la Randonnée Pédestre du Tarn – www.randonnee-tarn.com

Cordes, à la croisée des chemins

Cordes sur Ciel, au cœur d’un itinéraire pédestre reliant deux jalons majeurs pour les pèlerins, de Sainte Foy à Saint-Sernin…

De Conques à Toulouse ou de Toulouse à Conques

Bastide du XIIIe siècle et relais routier médiéval entre Rouergue et Languedoc, Cordes sur Ciel a vu passer de nombreux voyageurs, parmi lesquels divers pèlerins dont notamment des jacquets. La plupart d’entre eux circulaient entre l’Abbatiale Sainte-Foy de Conques et la Basilique Saint-Sernin de Toulouse, toutes deux détentrices de précieuses reliques. Au XVIe siècle, le célèbre voyageur Thomas Platter témoigne ainsi de son passage à Cordes : « C’est, dit-on, la plus forte place de tout l’Albigeois, bâtie sur une haute montagne qui domine les alentours et commande la route de Villefranche à Toulouse. Les rues sont pavées de larges dalles comme à Barcelone. » Itinéraire Conques-Toulouse / Toulouse-Conques Cliquez sur la carte ci-contre pour l’afficher en taille réelle Crédits cartographiques : © ACIR Compostelle / C. Delmotte

Le patrimoine jacquaire cordais

À Cordes, le passage des pèlerins est connu depuis au moins le début du XIVe siècle, comme l’attestent les archives de la cité ainsi que quelques témoignages architecturaux. Dès 1320, il est signalé l’existence d’une Confrérie de Sant Jacme qui entretenait un hôpital (disparu aujourd’hui) et auquel était rattaché une chapelle, la Capelette Saint-Jacques, restaurée au XVIe siècle. La chapelle, de forme carrée et au plafond à croisées d’ogives à liernes et tiercerons, abrite, dans une niche extérieure, une statue de la Vierge Marie. Celle-ci fut sculptée dans l’atelier de Paul Belmondo par le peintre figuratif Yves Brayer qui, dans les années 1970, restaura la chapelle, la décora d’une fresque illustrant le pèlerinage vers Compostelle et réalisa également le carton préparatoire au vitrail où figure l’apôtre Jacques. Coquille provenant de l’Hôpital Saint-Jacques à Cordes sur Ciel Crédit photo : Société des Amis du Vieux Cordes


Pour de plus amples informations, nous vous invitons à visiter les liens suivants : www.chemins-compostelle.com : Agence de Coopération Interrégionale (ACIR Compostelle) www.verscompostelle.fr : Sur les itinéraires de Conques à Toulouse et de Conques à Moissac